Visa Residenza Elettiva

Usługi

Découvrez les exigences et les étapes pour postuler et obtenir un visa pour la résidence choisie


1. Quel est le visa pour le lieu de résidence choisi en Italie ?


Le visa de séjour italien est destiné aux ressortissants étrangers qui souhaitent vivre en Italie sans contrat de travail, en étant capables de subvenir à leurs besoins (par exemple, les retraités, les personnes ayant un revenu autonome et de grandes opportunités financières). En fait, l'une des principales exigences est que le demandeur ne doit pas soutenir son séjour en Italie par un travail et avoir des revenus passifs suffisants.

2. Motifs de la demande et durée de validité du visa pour le lieu de résidence choisi

Toute personne souhaitant s'installer en Italie peut demander un visa pour le lieu de résidence de son choix. Cependant, le demandeur doit démontrer qu'il dispose de ressources financières suffisantes. La durée du visa dépend de la durée du séjour.

Aux fins ci-dessus, il est accordé pour un an et peut être renouvelé.

3. Conditions requises pour demander un visa pour le lieu de résidence sélectionné en Italie

Comme déjà suggéré, la principale exigence pour demander un visa de résidence permanente est que vous disposiez de ressources économiques suffisantes pour soutenir votre séjour en Italie. Cela doit être documenté : pour une personne, le besoin financier minimum est de 31 000 euros par an, bien que le seuil puisse varier à la discrétion des autorités de l'immigration.

Si vous déménagez avec votre famille, vos revenus mensuels doivent augmenter de 20 % pour votre conjoint et d'au moins 5 % pour chaque enfant. Peu importe que ce dernier soit mineur ou majeur à charge.

Des garanties adéquates et documentées doivent être fournies quant à la disponibilité d'une maison pouvant servir de logement, ainsi que de ressources économiques suffisantes, autonomes, stables et régulières, dont la continuité peut raisonnablement être attendue dans le futur.

Dans tous les cas, il n'est pas permis de travailler en Italie si vous avez l'intention de demander un visa de résidence de choix, vous devez donc démontrer que vous pouvez subvenir à vos besoins autrement que par des revenus du travail (par exemple, pensions, rentes, revenus du capital , revenus d'actions, dividendes, contrats de prêt, contrats de location, etc.).

3.1 Quels sont les documents nécessaires pour demander le lieu de résidence choisi en Italie ?

Outre la preuve de ressources économiques suffisantes, un certain nombre de documents devront également être présentés pour demander un visa :

Un formulaire de demande de visa long séjour D pour l'Italie dûment rempli ( cliquez ici pour ouvrir le formulaire au format pdf )
Passeport : doit être valable au moins 3 mois après l'expiration du visa.
photo format passeport ;
Documents d'état civil tels qu'un acte de naissance ou de mariage, le cas échéant;
Lettre de candidature indiquant :
Raison de la résidence prévue en Italie,
temps de séjour,
Lieu de résidence en Italie,
Nom des personnes accompagnant le demandeur (ex. conjoint et enfants) ;
Justificatif de domicile, par exemple :
Un contrat de location signé conformément à la loi italienne sur la location ou un document de propriété d'un appartement ou d'un immeuble résidentiel en Italie et un certificat d'enregistrement auprès du bureau des impôts.

3.2. Ai-je besoin d'une assurance maladie pour demander un visa italien pour la résidence que j'ai choisie ?

Oui, vous devez avoir une assurance santé internationale avant de demander un visa. L'assurance doit couvrir 30 000 euros par an et tous les frais médicaux.

Les titulaires d'un titre de séjour pour le lieu de résidence choisi, outre le droit de résider sur tout le territoire et d'y revenir pour une durée correspondant à la validité du titre de séjour, peuvent s'inscrire auprès du Service National de Santé pour bénéficier d'une couverture d'assurance maladie. Cependant, le propriétaire doit avoir une assurance maladie avant d'entrer dans le pays.

4. Demande et démarches pour obtenir un visa pour le lieu de résidence sélectionné en Italie


Pour faire une demande de visa, vous devez (dans l'ordre suivant) :

Prenez rendez-vous à l'ambassade ou au consulat d'Italie dans votre pays pour fournir tous les documents nécessaires. Vérifiez ici l'ambassade ou le consulat compétent pour votre pays d'origine/de résidence.
Payez les frais de visa italien (environ 116 euros) et attendez que votre visa soit traité.
Le consulat ou l'ambassade de votre pays vous délivrera éventuellement un visa vous permettant d'entrer en Italie.
Dans les 8 jours suivant l'arrivée d'un citoyen étranger en Italie, il est nécessaire de demander un permis de séjour aux fins du lieu de résidence choisi.

Le même permis peut être délivré au partenaire du titulaire du visa, aux enfants mineurs, aux enfants majeurs vivant avec et à charge du titulaire du visa et aux parents à charge vivant avec le titulaire du visa, sous réserve de capacité financière suffisante.

4.1. Conversion d'un titre de séjour en visa pour le lieu de résidence choisi

En cas de transfert d'un autre titre de séjour, le titulaire du visa doit être titulaire d'un titre de séjour pour emploi, activité indépendante ou raisons familiales. Le visa sera délivré comme une conversion du permis de séjour, à condition qu'il perçoive une pension en Italie.

Le type de pension n'a pas d'importance, pas plus que le fait que l'organisme qui verse la pension soit italien, étranger ou international : ce qui compte, c'est qu'il s'agisse d'une pension (c'est-à-dire d'un avantage économique permanent et qu'il soit effectivement perçu en Italie).

La candidature ne sera acceptée que si tous les documents requis sont soumis au moment du rendez-vous. Si tous les éléments ci-dessus ne sont pas fournis, le demandeur devra prendre un nouveau rendez-vous.

Si vous envisagez de demander un visa D en fonction de la résidence que vous avez choisie, sachez que le délai de traitement de ce visa peut aller jusqu'à 90 jours, vous pouvez donc envisager au moins cela en fonction de vos besoins.

Exigences réglementaires: